Biocarburants, déploiement du solaire et de l’éolien… Le développement du mix énergétique doit s’accorder avec la préservation de la biodiversité, sans amplifier le phénomène d’artificialisation des sols. Une équation complexe.