A la veille de l’adoption de la loi de finances pour 2020 actant la suppression de la taxe d’habitation, les collectivités affichent une situation financière saine. Mais le nerf de la guerre, la ressource, peut-il à terme être revu à la baisse ?