Les neurosciences peuvent expliquer des difficultés scolaires. Mais pour certains, elles vont trop loin.