Surpeuplée, la maison d’arrêt du Val-d’Oise continue à fonctionner grâce à l’investissement et aux convictions du personnel pénitentiaire. Jusqu’à quand ? Reportage de Félicité de Maupeou.