Le coût de l’insécurité routière s’est élevé à 32,8 milliards d’euros en 2015. Ce montant comprend les accidents corporels et les dommages matériels liés aux accidents non corporels.